HISTORIQUE  du  TONFA
 

Le monde moderne malheureusement nous démontre tous les jours qu’il existe une nouvelle forme de violence, gratuite, prenant des proportions jusqu’alors ignorées ou feintes d’être ignorées. Au début des années 70, la police californienne étudia une nouvelle configuration pour un bâton de police capable de mieux répondre aux violences dans la rue. 
 
C’est en 1986 qu’un expert policier français, Mr R.PATUREL, importa cette nouvelle arme de défense policière en France. De par sa connaissance des Arts Martiaux et sa fonction de policier d’élite(Instructeur au RAID), il créa une méthode d’emploi de ce nouveau bâton de police appelé TONFA.


C'est en 1998 que Michel GERAUD , après deux ans de préparation et d'entraînement, décida de se présenter au MONITORAT NATIONAL lors d'un Stage organisé et dirigé par R.PATUREL et A.FORMAGGIO à Paris. Il en ressorti Major de Promotion avec le Grade de Professeur de TONFA 4ème D.

Le TONFA ne fait pas encore partie de l’équipement standard de toutes les forces de sécurité. Son usage s'est développé dans les unités spécialisées de la Police Nationale, Gendarmerie  et maintenant va aussi être adopté dans de plus en plus de sociétés de sécurité.
Le TONFA a été choisi pour ses capacités de défense et de dissuasion obtenues par des techniques codifiées enseignées par des experts en Tonfa. Il prolonge toutes les techniques de défense à mains nues. Il peut être un moyen coercitif (moyen d’amener, d’arrêter, de neutraliser ).
Les règles d’utilisation du TONFA sont très précises et sont conformes au Cadre Légal et au Code de Déontologie. L’emploi du TONFA répond aux mêmes impératifs techniques que ceux utilisés dans la Self défense Professionnelle. Il existe également une autre arme de défense et neutralisation enseignée dans la méthode DPPS : le Bâton Télescopique.

 
La Self défense Professionnelle est totalement différente de n’importe quel autre système de self défense étant donné que son but est très différent même s’il existe des coïncidences du point de vue du contenu technique. Il faut tenir compte que l’action de l’agent de sécurité doit à tout moment respecter les droits individuels de la personne. Tous ces pré-requis sont contenus dans la méthodologie du Système enseigné dans la D.P.P.S.




Créer un site
Créer un site